Tarologue - Thérapeute et coach

Tarologue - Thérapeute et coach

Tarologue - Thérapeute et coach

Tarologue - Thérapeute et coach

Tarologue - Thérapeute et coach

Tarologue - Thérapeute et coach

Karine ARTAUD

Exploiter son intuition en tarologie

 

 Le Tarologue en devenir, ne se contente pas d’interpréter un tirage de tarot comme on lit la page d’un livre. Cette lecture devient automatique au début de son approche et cela est bien naturel d’utiliser le jeu d’association des mots et des phrases clés que vous connaissez pour chacune des arcanes. Quoi qu’il en soit le Tarot commencera toujours par l’apprentissage d’une voie intellectuelle, votre esprit s’adaptera à ce nouveau rythme de communication avec les cartes et fera partie d’un processus mental entre vous , les cartes étalées sur la table et le consultant si cela est pour quelqu’un d’autre.

Puis dans l’évolution de votre pratique personnelle, vous vous apercevrez très vite que vos tirages manqueront de profondeurs, de couleurs nuancées apportant une énergie particulière tant dans le sens de la lecture que dans la prise de conscience face aux réponses données.

Comprendre l’intuition

 

Chaque personne à une façon bien singulière de vivre son intuition en corrélation étroite avec son caractère et sa nature, elle emprunte plusieurs canaux de perceptions dont la source est activée par le cerveau droit. Dans une définition simplifiée, l’intuition est une forme de connaissance interne et spontanée sans que cela passe par le raisonnement ou la réflexion (cerveau gauche). L’intuition se manifeste la plupart du temps par un pressentiment, une vision, une sensation physique ou une odeur nous informant d’un message, en tout cas quelque chose d’important qui doit retenir notre attention et en faire ressortir un message de vérités, sans avoir la possibilité d’affirmer la provenance de la source. Pour ma part, je l’appelle message inspiré, cela ressemble dans mon expérience personnelle à une petite voix interne qui vient sans même l’avoir déclenché, disons pas toujours consciemment.
Par contre, il est possible de se connecter à elle, pour chercher à canaliser la source des messages par le biais de la concentration. On fait appel la puissance de l’intention, telle une demande, une incantation peu importe ; L’essentiel est de demander une guidance, une aide extérieure par un ange, un guide spirituel, un membre de sa famille, etc.. tout dépend des croyances de chacun. Pour, moi j’en appel à l’esprit du tarot ou à l’esprit de la carte en question, l’outil du Tarot est un support idéal à une communication invisible à l’œil, mais qui passe par un ou plusieurs de nos trois langages intuitifs les plus aiguisés, on parle de langage kinesthésique, de langage auditif et langage visuel.

Etre Tarologue, c’est d’être à mi-chemin entre la voie intellectuelle et la voie intuitive

Karine ARTAUD 

Voici un exemple de Tirage à la coupe :

 

 Par la voie intellectuelle :

LA LUNE se présente comme la carte générique, qui vient me parler de mon habitat, ma maison et quelque chose qui n’est pas très clair ou douteux et une évolution lente.

LA JUSTICE va m’indiquer, un obstacle, un blocage quelque chose qui vient me déséquilibrer, me perturber.

Par la voie intuitive :

LA LUNE : mon regard s’arrête sur l’écrevisse au fond de l’eau, cela me laisse entrevoir une sensation qui est en rapport avec une pièce d’eau dans mon habitation et j’ai la vision d’un bouchon.

LA  JUSTICE : l’intuition de cette carte : j’ai une sensation au niveau du ventre, comme un nœud.
Mon regard s’arrête sur l’épée qui me fait pensée qu’une décision interviendra pour séparer le bon du mauvais.

Interprétation :
La lune me parle de mon habitation que récemment achetée (18+8=achat d’un bien immobilier) et pour lequel je n’ai aucun recul pour l’instant puisque je n’y habite pas encore. Cependant, la lune me parle de chose cachée qui n’est pas encore révélée et qui est le résultat d’un pourissement du passé, en relation avec de l’eau. Cet obstacle (noeud) préjudiciable va me contraindre à faire face à une situation à venir, dans lequel un acte administratif sera envisagé (décision). Cela m’amènera dans un état émmotionnel déséquilibré avec de l’anxiété et de la peur.

Retour sur le tirage :
Quelques jours après ce tirage, j’ai bien eu un souci au niveau de la plomberie de ma cuisine avec un fuite d’eau et l’état des tuyaux qui étaient pourris depuis des années. J’ai de du faire établir des devis pour le remplacement de la plomberie et enlever ce qui était obsolète. Cette période m’a stressée, car je ne trouvais personne qui pouvait intervenir rapidement, cela a traîné pendant 2 mois au moins.

On voit bien dans cet exemple que c’est l’ensemble des éléments potentiels qui ont affiné le tirage et disposé d’une interprétation au plus proche de la situation à venir.

Karine ARTAUD

L’intuition à ses limites

 

Vous l’aurez compris, l’intuition est fort appréciable dans un tirage de Tarot donnant des informations qui vont venir enrichir la lecture. Cependant, elle a aussi ses limites, elle peut facilement fausser une interprétation et faire dévier les messages dévoilés par l’ensemble des cartes. Malgré, mon hypersensibilité et mon intuition faisant partie intégrante de ma vie depuis mon enfance, j’ai également fait l’expérience de ces obstacles empêchant la connexion des 3 langages intuitifs. Effectivement, il arrive très souvent et surtout au début que l’intuition nous fasse défaut. Elle peut être parasitée par un ensemble de phénomènes et celle qui est la plus préjudiciable, est la projection. C’est un mécanisme psycho-émotionnel qui, par l’intermédiaire de la lecture exposée au consultant, va renvoyer inconsciemment au praticien la résonance d’une expérience plus ou moins similaire et l’état émotionnel qui va avec.

Voici d’autres points qui réduisent l’intuition dont il faut prendre garde :

  • L’empressement de l’interprétation, devient partielle et vous passez à côté d’éléments essentiels à retenir.
  • Le manque de concentration, et l’agitation interne qui empêche la connexion à vos sens.
  • Le manque de recul fasse à ses soucis personnels, car elle vous empêchera d’avoir une lecture objective par rapport à vos questionnements
  • La connexion à l’intuition est difficile à établir par manque de développement et de pratique méditative.

Je viens de vous exposer les blocages les plus courants, mais il y a bien d’autres facteurs. L’intuition est un mode de fonctionnement très utile dans le tarot, mais elle doit être favorisée par un recul et un terrain émotionnel neutre, par rapport à vous-même et par rapport à la personne face à vous si c’est pour quelqu’un d’autre. Seule la patience, le lâcher-prise et l’acceptation que l’on puisse pas tout dire dans une lecture vont permettront d’accéder à entendre les messages du tarot.

Karine ARTAUD 

TRAVAILLER L’INTUITION A L’AIDE DU TAROT

 

S’efforcer à se connecter à son intuition et la développer est un travail précieux, quand on souhaite apprendre le Tarot. Les messages intuitifs révélés lors de l’interprétation comptera à 50% de votre lecture, en complément de la voie intellectuelle.
Pour ce faire, voici un exercice nécessaire que je vous recommande lorsque vous commencez à travailler les cartes, c’est de vous concentrer sur une lame majeure chaque jour ou le plus souvent possible. C’est en vous connectant à une arcane pendant quelques minutes qu’un lien énergétique s’installe entre vous et la carte. Chacune des cartes possède sa propre énergie, sa propre histoire, illustrée par une scénette comme une pièce de théâtre. Vous vous concentrez pour méditer sur la mise en scène des personnages, des couleurs, de leurs attitudes, les objets, etc… ils reflètent une ou plusieurs situations de vie qui s’imprègnent dans votre esprit. La visualisation, les formes, les mots vont venir à vous lorsque vous vous concentrez dessus. Ils sont autant de sources d’informations sur lesquelles vous pouvez vous appuyez pour la lecture intuitive.

Karine ARTAUD

MÉDITEZ SUR UNE LAME

 

Voici un petit exercice guidé sur lequel vous pouvez prendre exemple pour méditer sur une lame.

En position assise, placez devant vous une lame de tarot… commencez par prendre quelques respirations pour vous intérioriser… Maintenant concentrez-vous sur la carte , en fixant votre regard sur chaque détails… gardez pendant la concentration un mouvement respiratoire subtile et léger… comme si votre corps entrait dans une sensation particulière… continuer ainsi à observer attentivement l’arcane majeure choisie…

Puis tranquillement vous fermez vos yeux… vous laissez l’image se fixer sur votre écran mental… votre respiration devient fluide et régulière… ainsi vous pénétrez dans un niveau de conscience différent… dans cette visualisation de la carte à l’intérieur de vous… laisser venir d’autres informations telles que des couleurs, des formes , d’autres visualisation et des mots… il arrive parfois que d’autres cartes peuvent venir s’associer… plus vous prenez le temps de rester dans la concentration… plus le langage du tarot s’élargit… Puis tranquillement vous quittez la méditation…

Pour terminer, vous pouvez dans un carnet écrire toutes les sensations et les perceptions, les visualisations. Et à l’aide d’un livre regarder le descriptif de l’arcane en question, ce qu’il y a de commun avec votre concentration intuitive.

Vous pouvez retrouver toutes les initiations express et exercices en vidéos sur YouTube :